Marius Vazeilles
Bookmark and Share

Read more

Not translated yet. Marius Vazeilles était un homme éclairé qui a profondément marqué le plateau de Millevaches par son action forestière, archéologique et politique.
Né en 1881 dans le Puy de Dôme, major de l’école des Barres, il devient en 1913 Garde Général des Eaux et Forêts à Meymac. Le Plateau de Millevaches est alors une vaste lande peuplée d’ajoncs et de bruyère. Pour améliorer les conditions de vie des paysans et freiner l’exode rural, il préconise un ambitieux programme de reboisement par des essences de feuillus et de résineux et publie un ouvrage sur le sujet. Refusant une promotion accompagnée d’une mutation à Rodez, il démissionne de l’administration pour devenir pépiniériste à Meymac.
Au cours de ses recherches sur le territoire, il se passionne pour l’archéologie. Autodidacte, il entreprend des fouilles, notamment sur le site des Cars à Saint Merd les Oussines. Il devient un spécialiste reconnu des périodes gauloises, gallo-romaine et mérovingienne et expose ses trouvailles dans un local qu’il ouvre au public. La transmission du savoir est primordiale pour cet humaniste.
Il s’intéresse également au mode de vie paysan et collecte les objets usuels de la vie rurale du 19e et début du 20e siècle.
Militant de la cause des travailleurs, il participe à Moscou aux Congrès de l’Internationale paysanne en 1923 et 1925. Elu conseiller municipal à Meymac, il devient en 1936 député communiste du Front Populaire. Déchu de cette fonction par le gouvernement de Vichy en 1940, il est emprisonné puis placé en résidence surveillée.
Après la guerre, il reçoit de nombreuses décorations et continue ses activités en Haute-Corrèze jusqu’à sa mort en 1973.
Aujourd’hui, l’importante collection archéologique et ethnographique constituée au cours de sa vie est conservée à Meymac, au Musée d’Archéologie et du patrimoine Marius Vazeilles. Chaque année une exposition temporaire vient mettre en lumière ces objets à travers une thématique différente.

Etapes suivantes

Around the abbey

Marius Vazeilles

Not translated yet. Cet ancien député du Front Populaire a mené à Meymac une existence très engagée de 1913 à 1973, entre développement agricole et forestier, fouilles archéologiques et collectage d’objets ethnographiques.
Le musée qui porte son nom présente les collections constituées au cours de sa vie.

Other courses