L'ancien temple protestant



Voix de l’audioguide : Juliette CHALARD-DESCHAMPS, Région Limousin

Bookmark and Share

Lire le commentaire

Dans la maison située au numéro 40 de la rue Vieille, vous pouvez-voir un porche aménagé au 17ème siècle pour permettre l’accès au temple protestant par une ruelle appelée « passage du Prêche ». Le temple était un bâtiment modeste, dépassant à peine la hauteur d’un rez-de chaussée.

Le protestantisme s’est implanté à Aubusson probablement dès la première moitié du 16ème siècle,  à la faveur des relations commerciales étroites que la cité entretenait avec Lyon et Genève. Durant toute la seconde moitié du seizième siècle, catholiques et protestants aubussonnais coexistent pacifiquement.

En 1598, l’Edit de Nantes donne enfin l’occasion aux réformés aubussonnais, qui jusque-là célébraient leurs offices en secret, de sortir de leur vie clandestine. Mais le temple n’est bâti qu’en 1603, car des catholiques opposés au projet l’ont freiné un certain temps.

Les escarmouches entre protestants et catholiques se multiplient après la construction du temple, et la tension monte avec l’accession de Richelieu au pouvoir en 1624. Le château des Vicomtes d’Aubusson, qui a servi de place forte aux réformés,  est démoli sur ses ordres en 1632.

En 1663, un arrêt du conseille du roi interdit la pratique du culte réformé dans l’enceinte de la ville et ordonne la fermeture et la destruction du temple protestant d’Aubusson. Il doit être transporté à 500 toises, soit environ 1km de la dernière maison des faubourgs. Un nouveau temple est donc bâti sur la route de Clermont-Ferrand, au lieu-dit de Combesaude. Il ne connaît qu’une brève existence puisqu’il ferme ses portes en 1685, juste quelques mois avant la révocation de l’Edit de Nantes.

Etapes suivantes

Aubusson patrimoine ancien

L'ancien temple protestant

Le protestantisme s’est implanté à Aubusson dès la première moitié du 16ème siècle. Un temple, aujourd’hui détruit, a été bâti au début du 17ème. L’entrée du passage qui menait à ce lieu de culte est encore visible dans la rue Vieille. Suivez, grâce à cet audioguide, l’histoire mouvementée de la construction de ce temple.

Les autres parcours