La Maison du tapissier



Voix de l’audioguide : Juliette CHALARD-DESCHAMPS, Région Limousin

Bookmark and Share

Lire le commentaire

Cette maison abrite un espace muséographique dédié au métier de tapissier. Des démonstrations y sont présentées aux visiteurs. L’entrée se fait par l’Office de tourisme.

Le bâtiment daterait du 15ème siècle et serait l´un des plus anciens de la ville. L’angle de cette maison est agrémenté d’une tourelle en surplomb qui est assise sur un cul-de-lampe mouluré, couronnée d’un toit en poivrière recouvert de bardeaux de châtaignier et surmontée d’une girouette en fer forgé.

Malgré l’impression d’unité donnée par le cordon mouluré qui se poursuit d´une façade à l´autre, les niveaux des pièces d’un même étage sont décalés. Ce décalage suggère qu’il s’agissait initialement de deux ou trois maisons distinctes, raccordées en une seule au 16ème ou au 17ème siècle. L´étage de soubassement donnant sur la rue Vieille semble avoir été dès l’origine destiné à un usage commercial, avec sa baie de boutique dont l’arc est en anse de panier.

Au 17e siècle, la maison était la propriété de la famille Corneille, tapissiers de la Manufacture Royale d´Aubusson. Ils y exécutèrent notamment le tissage de la tenture de la Vie de Jeanne d´Arc, conservée au château d´Ussé (Indre-et-Loire).

L’encadrement d’une des portes donnant sur la rue Vieille est chanfreiné et surmonté d’une haute imposte.

La porte donnant sur la rue de la Roche, agrémentée de clous et de pentures travaillées, est dotée d’une imposte vitrée et d’un beau heurtoir.

Etapes suivantes

Aubusson patrimoine ancien

La Maison du tapissier

La « maison du tapissier », est ainsi appelée car elle abrite un petit espace muséographique dédié à ce métier.  Suivez les étapes de construction de cette maison aubussonnaise du 15ème siècle grâce à un ce commentaire audio.

Les autres parcours