La chapelle des Pénitents Noirs

Bookmark and Share

Lire le commentaire

A côté de l’église de Collonges se dresse une chapelle dédiée à Saint Maximin. Elle daterait du 14e siècle et aurait appartenu au prieuré de Collonges. Dès l’origine, elle est affectée à la sépulture de certaines familles locales, notamment les Maussac dont on peut encore voir les armoiries au-dessus d’une porte murée et sur une clé de voûte de la chapelle.

A partir du milieu du 17ème siècle et jusqu’à la fin du 19ème, elle devient le lieu de rassemblement des Pénitents noirs, une confrérie de laïques qui réalisent des actions de piété et de charité et qui défilent en procession, revêtus et cagoulés de noir. De nombreux objets de culte conservés dans la chapelle appartenaient à cette confrérie, comme ces lanternes de procession, ou cette croix de la passion qu’ils portaient lors des cérémonies d’ouverture de la semaine sainte. Le Christ gisant visible dans l’église était également transporté par les pénitents noirs et exposé le vendredi saint.

Après la disparition de la confrérie, la chapelle tombe en ruine et sa toiture s’écroule. L’association les Amis de Collonges recueille des fonds et entreprend à partir de 1927 des travaux de restauration. Elle restaure la charpente et la toiture ainsi que le sommet du clocher-mur.

En 2014 l’association lance un projet de création de vitraux contemporains dans la chapelle avec l’aide d’une souscription publique collectée par la Fondation du Patrimoine. L’artiste Didier Mencoboni et l’artisan Olivier Juteau sont retenus pour leur proposition où le jeu de la lumière à travers les motifs elliptiques crée des projections colorées qui varient en fonction de la position du soleil.

L’autre vitrail, qui représente Saint Jean Baptiste, est une création d’un célèbre maître verrier du Limousin, Francis Chigot, en 1936. Il a aussi réalisé l’un des vitraux de l’église de Collonges et ceux de nombreux édifices en Limousin, comme la gare de Limoges.

Etapes suivantes

Entre tours et castels

La chapelle des Pénitents Noirs

Cette chapelle du 14ème siècle a accueilli autrefois une confrérie de pénitents noirs et s’ouvre aujourd’hui à la création contemporaine avec ses vitraux réalisés par un artiste et un maître verrier. Elle vous est ici présentée en vidéo.

Les autres parcours