Bookmark and Share

Lire le commentaire

La halle, qui date vraisemblablement de la toute fin du 16ème siècle, était initialement située à la place du tilleul, en face de l’abbatiale. Jugée en ruine en 1826, elle a été déplacée et en partie reconstruite entre l’église et l’hospice, à l’emplacement d’un ancien cimetière, qui venait d’être déménagé à l’écart du bourg, favorisant ainsi la circulation dans le centre.
En 1880, la couverture en bardeaux de châtaignier est remplacée par de l’ardoise. La charpente, en forme de « coque de bateau » renversée, repose sur 8 bases cubiques surmontées de colonnes cylindriques.
La halle a longtemps été associée à la fête du « bœuf gras », car elle se transformait en abattoir à l’occasion de mardi gras.
Des témoignages photographiques des années 1950 montrent que la halle a été momentanément fermée pour servir, entre autres, de garage au corbillard.
Elle est inscrite Monument Historique depuis 1987.

Crédits photographiques :
– La halle servant de garage à corbillard © Archives départementales de la Corrèze, côte 5FI136/56.
– Vue de la couverture en ardoises © © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel. S. Casenove, 2017
– La charpente, en forme de « coque de bateau » © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel. S. Casenove, 2017
– La halle sous la neige © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel. P. Rivière, 2018
– Carte postale montrant l’ancien hospice et de la halle © Médiathèque intercommunale de Meymac
– Ancienne carte postale © Mairie de Meymac

Etapes suivantes

Autour de l’abbaye

La Halle

Inscrite Monument Historique, cette halle du 16e siècle possède une très belle charpente en coque de bateau renversée. Pour en savoir plus, écoutez cette séquence audio.

Les autres parcours