La maison Bouyssonie

Bookmark and Share

Lire le commentaire

« Nous sommes devant la maison natale de la mère des abbés Jean et Amédée Bouyssonie. Ce sont eux qui ont découvert le squelette Néandertalien de La Chapelle aux saints. Ils l’ont découvert un jour d’août 1908 en partant de Beaulieu puisqu’ils étaient venus voir leurs parents. Ils en profitèrent pour amener avec eux leur petit frère Paul, qui remplaça ce jour là l’abbé Bardon, ami de toujours qui participait à toutes leurs fouilles archéologiques.

La découverte de ce squelette Néandertalien a été une chose inespérée. Ils faisaient une petite fouille depuis 1905 dans une grotte qui s’ouvrait à proximité de l’église de La Chapelle aux Saints et ce jour d’août 1908 ils découvrirent un squelette de néandertalien volontairement inhumé. Et c’est là le fait extraordinaire de cette découverte. Ils identifient la sépulture et ils vont prendre toutes les précautions pour récupérer la plus grande partie des pièces osseuses et faire les observations qui permettront par la suite d’affirmer qu’il s’agit bien d’une sépulture. L’homme de Néandertal devient à partir de ce moment là un des ancêtres de l’homme moderne. Il inhume ses morts et malgré son apparence simiesque on peut considérer que c’est un ancêtre direct de l’homme moderne. Et à ce moment là se déchaîne une certaine polémique, car les théories de Darwin, encore récentes, étaient loin d’être admises par l’ensemble de la communauté scientifique, et surtout par l’église. Donc cette découverte ramène sur le devant de la scène une polémique qui oppose les tenants des théories darwnistes, qui sont les tenants de l’évolution, et ceux qui sont partisans de ce qu’on appelle le fixisme, c’est-à-dire l’apparition d’un homme parfait, et qui sont plus en accord avec la théorie biblique. Naturellement les Bouyssonie en tant qu’ecclésiastiques sont partagés. Ce sont à la fois des scientifiques et des ecclésiastiques et ils essaient de trouver une position intermédiaire de manière à défendre leur idée et à faire avancer la connaissance et la science. »

Thierry Bismuth, Service de l’archéologie de la DRAC Limousin

Etapes suivantes

Circuit découverte

La maison Bouyssonie

Vous êtes devant la maison de famille de Jean et Amédée Bouyssonie, deux abbés passionnés d’archéologie qui, en 1908, ont fait une importante découverte : le squelette de l’Homme de La Chapelle aux Saints.

A travers cette interview, l’archéologue Thierry Bismuth vous raconte l’histoire de cette découverte.

Les autres parcours