La maison Duchêne



Voix du commentaire audio : Juliette Chalard-Deschamps, Région Nouvelle-Aquitaine

Bookmark and Share

Lire le commentaire

Cette villa de style palladien a été construite entre 1797 et 1803 pour Jean Sclafer-Lagorce, maire de Montignac et juge de paix. Elle est l’œuvre de l’architecte parisien Jacques Molinos, à qui l’on doit également la coupole de la Halle aux blés de Paris qui suscita l’admiration de Thomas Jefferson, 3ème Président des Etats-Unis. Il est probable que Molinos se soit ici contenté de dessiner les plans, qu’un entrepreneur local a exécutés.
Inspirée de la Villa Rotonda, bâtie au 16ème siècle par le célèbre architecte italien Andrea Palladio, la maison de plan carré comporte deux niveaux, organisés autour d’une pièce centrale circulaire. Un escalier double y dessert une galerie surmontée d’une coupole. Un portique à colonnes d’inspiration dorique orne la façade principale.
La maison est vendue en 1862 à Joseph Duchêne, dont elle conservera le nom. Achetée par la municipalité en 1876, elle abrite un pensionnat de jeunes filles, puis une école. Elle fait désormais partie du projet de Pôle culturel de Montignac.

Crédits photographiques :
– La maison Duchêne © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel. A. Barroche, 2011
– Plan du 1er étage © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel. A. Barroche, 2011

Etapes suivantes

Voyage dans le temps

La maison Duchêne

Voici un édifice tout à fait atypique à Montignac : une villa d’inspiration palladienne bâtie au tout début du 19ème siècle. Ecoutez l’histoire de cette construction peu ordinaire.

Les autres parcours