La sculpture Renaissance



Voix de l’audioguide : Antoine GUYOMARC’H, Académie théâtrale de l’Union

Bookmark and Share

Lire le commentaire

Plusieurs décors sculptés de style Renaissance témoignent du renouveau de Beaulieu après la Guerre de cent Ans.

La Maison dite « Renaissance », sur la place de la Bridolle, reconstruite au début du XIXe siècle, est ornée de sculptures du XVIe siècle dont la provenance et l’interprétation restent controversées. Des soldats côtoient des animaux réels et fantastiques, des angelots, une sirène, ou encore un « homme sauvage ». Au centre du premier étage, une femme à sa toilette est affectueusement surnommée « la nymphe bellocoise ».

La façade de l’ancien couvent des Ursulines, face à la porte Sainte-Catherine, arbore également des éléments Renaissance réemployés, notamment un superbe linteau orné de bucranes : représentation sculptée de crânes de bœufs dans une frise végétale.

Dans la rue Sainte-Catherine, se trouve une habitation du XVIe siècle. Sa tour d’escalier centrale, au toit en poivrière, est ornée d’un listel Tudor, au-dessus de la porte, et sous la corniche, d’une coquille à l’italienne, motif très en vogue à la Renaissance.

 

Visitez la maison Renaissance. Elle présente du mobilier et des vêtements du XVe au XVIIIe siècle, ainsi qu’une exceptionnelle cheminée monumentale de la fin du XVe siècle figurant la Tentation d’Adam et Eve. 

Etapes suivantes

Circuit découverte

La sculpture Renaissance

A la Renaissance, Beaulieu a bénéficié d’une prospérité dont témoignent des éléments sculptés sur la façade de plusieurs maisons.

Ce commentaire audio vous signale et vous explique ces éléments.

Les autres parcours