La tranchée des anglais



Voix du commentaire audio : Juliette Chalard-Deschamps, Région Nouvelle-Aquitaine

Bookmark and Share

Lire le commentaire

Au début de la Guerre de Cent Ans, l’évêque confie la défense du château à Guichard d’Angle. Guichard devient sénéchal de la Saintonge et combat pour le roi de France lors de la bataille de Poitiers en 1356. Suite à la défaite française, il doit livrer le château d’Angles au roi d’Angleterre et combattre aux côtés de son fils, le Prince Noir.
De cette époque tourmentée naît une légende. La Tranchée des Anglais est une faille naturelle dans la falaise, dans laquelle un escalier en pierre a été aménagé, reliant la rive de l’Anglin au sommet du promontoire. Selon la légende, elle aurait été percée par Guichard, en une nuit, afin de prendre le château à revers avec une petite troupe d’anglais. Le nom de « Tranchée des Anglais » rappellerait cet épisode.
Le 23 mai 1372, le château est livré sans combats à Bertrand du Guesclin qui, venant du Berry, s’apprête à reprendre le Poitou aux Anglais.

Crédits photographiques :

– La tranchée des anglais © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel. J. Chalard-Deschamps, 2018
– Bertrand du Gueslin © Gallica-Bnf

Etapes suivantes

Forteresse et village

La tranchée des anglais

Cette faille dans la roche, aménagée en escalier, a fait l’objet d’une légende relative à la période de la Guerre de Cent ans. Ecoutez cette histoire !

Les autres parcours