L'aile Nord du château
Bookmark and Share

Lire le commentaire

L’aile nord du château était bâtie en calcaire sur trois niveaux. Au centre, un pavillon abritait un grand escalier d’honneur à 4 rampes droites organisées autour d’un espace vide, peut-être inspiré de celui du château de Blois. Ce pavillon était encadré par la chapelle à l’est et par un logis à l’ouest.

Malheureusement, tous ces bâtiments ont été laissés à l’état d’abandon au 18ème siècle et ont été démolis après la Révolution. Les pierres de calcaire ont été broyées pour faire de la chaux.

Il ne subsiste de l’aile nord du château qu’une grande cave voûtée, qui courait sous l’ensemble du bâtiment.

De nombreux décors sculptés en calcaire, dans le style gothique flamboyant, mêlé d’influences italiennes de la première Renaissance, ornaient les façades de cette aile nord, comme sur le château d’Argy dans l’Indre. Ceux qui n’ont pas été détruits ont été placés en remploi notamment sur l’aile sud, sur le puits et le mausolée.

Parmi eux se distinguent notamment des chapiteaux, des fragments de colonnes cannelées, des clés de voûtes et autres éléments d’architecture comme ces morceaux d’une porte à colonnettes.

Des pinacles et autres éléments d’ornementation de baies pourraient provenir de fenêtres à croisées.

Le motif de la tour se retrouve souvent, en référence au blason de la famille Pompadour « d’azur à trois tours d’argent ».

Une grande partie de ces décors, comme ce chapiteau sculpté représentant un chien provient de la galerie occidentale, élément typique de la Renaissance qui reliait l’aile nord et l’aile sud.

Par bien des aspects, le château des Cars, au sud de Limoges, rappelle celui de Pompadour. Comme ici, une famille Limousine affiche son pouvoir, au début du 16ème siècle, par une construction fastueuse ornée de décors en calcaire. Dans les deux cas, un important dispositif de fortification est ajouté pendant les guerres de religion.

Etapes suivantes

Parcours château et haras

L'aile Nord du château

Attardons-nous à présent sur les parties disparues du château, l’aile Nord et la galerie occidentale, qui étaient finement décorées de sculptures en calcaire. Des restitutions de ces bâtiments vous sont proposées en images de synthèse.

Les autres parcours