Bookmark and Share

Lire le commentaire

Le Château de Vassivière regroupe des styles architecturaux de différentes époques. A la maison bourgeoise du XVIIème siècle héritée de sa famille, Léonard Louis Vassivière a fait ajouter entre 1871 et 1888 deux tours carrées et deux corps de bâtiment. Cette nouvelle bâtisse néo-gothique s’inscrit, par le réemploi de pierres sculptées, dans la mode romantique du 19ème siècle et dans l’esprit des restaurations médiévales de Viollet-le-Duc.

Dans les années 1930, Jeanne Pascal-Vassivière, la fille de Léonard Louis Vassivière, entreprend de grands travaux de transformation du château. Elle fait ajouter le décor de salamandre au-dessus de la porte d’entrée et l’imposante tour carrée crénelée qui prolonge l’aile gauche du château.

En 1948, la famille Vassivière doit céder une grande partie de ses terres pour la construction du barrage. Mais elle conserve l’île et son château jusqu’en 1977. Christian Cotte, descendant de la famille Vassivière, nous parle de cette époque…

« Ma grand-mère évidemment était un peu la patronne du secteur, si je puis m’exprimer ainsi. Ensuite il y avait ses domestiques. Il y avait une cuisinière et un valet de chambre. Et puis il y avait après notre famille : mes parents, mes frères et sœurs et nous étions là. Et essentiellement, il était très important de respecter le travail de chacun. Ce qui fait que par exemple les repas étaient rythmés de façon très rigoureuse, à midi et à sept heures. Et nous avions droit un quart d’heure avant à un petit coup de cloche qui permettait de battre le rappel et qui faisait que nous devions être présents à table, changés, habillés, cravatés, dans de bonnes conditions, parce qu’il était hors de question de faire attendre le personnel qui s’était occupé de préparer le repas, etc, et il fallait donc respecter chacun. »

Etapes suivantes

Parcours Art et Paysage

Le château

Suivez à travers cette séquence vidéo l’histoire de cette maison bourgeoise transformée en château par les Vassivière et écoutez le témoignage de Christian Cotte, descendant de cette famille qui a vécu ici d’inoubliables moments des années 40 aux années 70. La séquence est illustrée de nombreuses images de la vie au château vers 1900.

Les autres parcours