Le château à partir du 16ème siècle

Bookmark and Share

Lire le commentaire

En 1470, le château passe par mariage à la maison d’Albret, qui y entreprend d’importants travaux qui se poursuivent jusqu’au début du siècle suivant.
Au cours des guerres de Religion, entre 1560 et 1598, le château est disputé entre huguenots et catholiques et passe plusieurs fois sous le contrôle des uns et des autres. La monumentale tour circulaire et le mur d’escarpe attenant datent de cette période, à la fin des années 1580. Ils sont stratégiquement placés du côté du bourg, de la Vézère et de la route de Terrasson qu’ils dominent et surveillent. Les casemates de leurs niveaux inférieurs sont percées de canonnières de taille imposante, avec une embrasure à la française d’une largeur de près de 2 mètres. La tour est également couverte d’une terrasse probablement dédiée à l’artillerie.
En 1598, après avoir mis fin aux guerres de Religion avec la promulgation de l’édit de Nantes, le roi Henri IV qui a hérité du château de Montignac par sa mère Jeanne d’Albret, vend la totalité de sa châtellenie à François d’Hautefort pour éponger des dettes personnelles.
Comme de nombreux autres châteaux, celui de Montignac sert de carrière de pierre après la Révolution Française.
En 1905, le nouveau propriétaire, Léon Pautauberge, qui fut maire de Montignac, consolide les vestiges et fait construire une villa à partir d’un logis subsistant, ainsi qu’une orangerie. Il fait aussi restaurer la haute tour sud-ouest. Elle est couverte d’un toit-terrasse, réaménagée et dotée de bretèches sur consoles qui rappellent son origine médiévale.
De la forteresse médiévale ne subsistent aujourd’hui que le tracé de l’enceinte et sa base talutée, un pavillon très modifié et la haute tour sud-ouest.
Le donjon, la maison carrée, les prisons, la tour ouest, la salle des états et la chapelle, mentionnés dans les textes ou représentés sur les plans anciens, ont disparu.

Etapes suivantes

Voyage dans le temps

Le château à partir du 16ème siècle

Reprenons l’histoire du château là où nous l’avions laissée. C’est en vidéo que vous pourrez découvrir les différentes transformations qui lui ont donné son aspect actuel, des aménagements liés aux guerres de Religion aux ajouts plus récents.

Les autres parcours