Le château au Moyen Age



Voix du commentaire audio : Juliette Chalard-Deschamps, Région Nouvelle-Aquitaine

Bookmark and Share

Lire le commentaire

Le château de Montignac existait déjà au IXe siècle sous la forme d’un castrum, un village seigneurial fortifié fermé par une enceinte. Il est implanté sur un éperon rocheux dominant la Vézère, une position stratégique et facilement défendable.
La forteresse devient le siège d’une importante seigneurie au XIe siècle, lorsque l’une des filles du seigneur de Montignac épouse Boson III, comte du Périgord.
Au 14e siècle, pendant la Guerre de Cent ans, le roi de France Charles VI mène deux expéditions contre les seigneurs de Montignac, les comtes Archambaud V et VI, qui sèment la terreur jusqu’aux portes de Périgueux. Lors de la deuxième attaque, en 1398, le donjon, appelé le « Jacques », est détruit. Deux ans plus tard, Charles VI confisque la châtellenie et la transmet à son frère Louis d’Orléans.
Au cours du 15ème siècle, elle est vendue à Jean de Blois de Bretagne, puis transmise par mariage à la maison d’Albret.

Crédits photographiques :
– Vue du château © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel, A. Barroche, 2012
– Vue du château © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel, A. Barroche, 2012
– Périodes de construction du château © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel, S.Capelle, 2018
– Charles VI, roi de France © Gallica, BNF

Etapes suivantes

Voyage dans le temps

Le château au Moyen Age

Vous découvrez ici l’origine médiévale du château de Montignac et son histoire mouvementée pendant la guerre de Cent ans, jusqu’à ce qu’il soit transmis à la famille d’Albret au 15ème siècle.

Les autres parcours