Bookmark and Share

Lire le commentaire

Une église existait à l’emplacement de celle-ci dès l’époque mérovingienne.
L’édifice actuel présente 2 portails romans du 12ème siècle qui sont les parties les plus anciennes. Le portail sud, particulièrement soigné est polylobé. Son décor est rehaussé par l’utilisation de différents types de grès allant de l’ocre jaune au rouge bordeaux. Il est orné de chapiteaux sculptés qui représentent des griffons, des feuillages, un personnage dévoré par des monstres ou encore un homme entouré de végétation.
Un porche protège ce portail. Sur la corniche qui le surmonte, des modillons sculptés présentent des figures grimaçantes.
Les angelots en bois sont un ajout du 17ème siècle.

L’une des caractéristiques de cette église est la tour d’escalier fortifiée accolée au clocher. Elle date du 14ème siècle. La bretèche à son sommet témoigne du système défensif mis en place pendant la guerre de 100 ans. Pourtant, elle semble avoir joué un rôle plus symbolique que militaire.

Du 14ème au 15ème siècle, les coseigneurs d’Allassac ont fait construire 5 chapelles familiales. Elles sont venues agrandir l’église de façon considérable au nord et au sud. Deux d’entre elles forment un faux transept, sur la 3ème et la quatrième travée. Deux autres sont accolées de part et d’autre du chœur. Enfin, la cinquième chapelle est située dans la première travée, à côté du portail sud. Les baies qui éclairent ces chapelles sont représentatives des styles gothique rayonnant et gothique flamboyant.

La nef unique conserve une partie de sa voûte en pierre du 14ème siècle dans la première travée. Dans les autres travées elle a été remplacée par une voûte en bois aux 17ème et 19ème siècles.

Etapes suivantes

Allassac, Saint-Viance, Voutezac

L'église d'Allassac

Avec ses deux portails romans du 12ème siècle et sa tour d’escalier fortifiée, l’église d’Allassac attire l’attention du visiteur. Cette séquence vous en révèle les principales caractéristiques.

Les autres parcours