Les jardins du château


Voix de l’audioguide : Juliette CHALARD-DESCHAMPS

Bookmark and Share

Lire le commentaire

Depuis cette terrasse, vous voyez l’emplacement qu’occupaient les jardins du château du 16ème siècle à la Révolution. Vaste quadrilatère, clos de murs, situé en contrebas des fossés, on y accédait depuis le château par un pont fermé par une porte, puis un double escalier adossé au rempart. Ils s’ouvraient sur le paysage mais demeuraient, pour des raisons de sécurité, des espaces fermés séparés du château.

Organisés à l’origine en petits carrés à compartiments, ils sont remplacés au 18ème par des parterres de broderies, destinés à recevoir des orangers en caisse, conservés l’hiver dans l’orangerie construite à l’extrémité nord du jardin. Au 19ème les haras font édifier des écuries tout en conservant l’organisation générale avec l’allée centrale dans l’axe du château. Les conifères sont des plantations des années 1950.

Les parterres de gazon bordés de buis, situés derrière vous, datent de la fin du 19ème, tout comme le jardin à l’anglaise sur l’esplanade, côté hippodrome.

Etapes suivantes

Parcours château et haras

Les jardins du château

En contrebas du muret se trouvaient les jardins du château, espace clos d’agrément et de promenade. Regardez à quoi ils pouvaient ressembler et comment ils ont évolué dans le temps.

Les autres parcours