Les quartiers de Ségur



Voix de l’audioguide : Juliette Chalard-Deschamps, Région Nouvelle-Aquitaine

Bookmark and Share

Lire le commentaire

Le bourg de Ségur est éclaté géographiquement en trois zones qui relevaient autrefois de trois paroisses différentes et disposaient chacune de leur propre chapelle-succursale paroissiale.

La partie située au cœur du bourg, constituée par le quartier du château, au pied de l’éperon, et le quartier de l’Aumonière, en remontant sur le flanc sud, appartenait à la paroisse du village de Beyssenac situé au sud.

Le quartier des Farges, où se trouve l’hôtel Saint Laurent, en aval sur la rive droite de l’Auvézère, faisait partie de la paroisse du bourg de Saint Eloy les Tuileries, situé au nord-ouest.

Enfin, en amont, les quartiers de la Basse-Marche et du Baillargeau relevaient de la paroisse de la commune de Saint Julien le Vendômois, située au nord-est. C’est la chapelle du Baillargeau, dédiée à Saint Léger, qui a été transformée en église paroissiale lorsque Ségur a obtenu sa propre paroisse en 1749.

Crédits photographiques :
– Les communes limitrophes de Ségur. © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel. S. Casenove, 2017.
– Emplacement des chapelles disparues. © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel. S. Casenove, 2017.
– Les quartiers de Ségur. © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel, Dragonfly, 2017.
– Les quartiers de Ségur. © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel, Dragonfly, 2017.
– Les quartiers de Ségur. © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel, Dragonfly, 2017.

Etapes suivantes

Au fil de l’Auvézère

Les quartiers de Ségur

Ségur se divise en trois grands quartiers, qui avant le 18ème siècle dépendaient de 3 paroisses différentes et disposaient chacun de leur propre chapelle.

Les autres parcours