Les seigneurs de Ségur au Moyen Age



Voix de l’audioguide : Juliette Chalard-Deschamps, Région Nouvelle-Aquitaine

Bookmark and Share

Lire le commentaire

A la fin du 10ème siècle, le Vicomte Guy 1er de Limoges est marié à la fille du Vicomte de Ségur, Emma. La Vicomté de Ségur est alors rattachée à celle de Limoges dont elle devient une importante place forte. Les Vicomtes de Limoges y résident souvent et y installent des familles de chevaliers, parmi lesquelles les Pérusse ou les Hélie.

A la fin du 13ème siècle, par mariage, la Vicomté de Limoges tombe aux mains de la famille des ducs de Bretagne, qui la confient à des cadets. La guerre de succession de Bretagne entraîne d’importants troubles. A la fin du 14ème siècle, au cœur de la guerre de Cent ans, la forteresse de Ségur est même durablement confisquée par le roi de France Charles VI. Elle est finalement restituée au nouveau Vicomte Jean de Blois (dit Jean de L’Aigle), qui fait de Ségur sa résidence principale et y réalise d’importants travaux.

Crédits photographiques :
– Carte des vicomtés du Limousin au XVème siècle, d’après C. Rémy, historien. © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel. S. Casenove, 2017.
– Détail du Frontispice de La Cité de Dieu de St-Augustin : le blason des Pérusse. © Bibliothèque Multimédia de Limoges.
– Élément du décor du château de Pompadour intégrant le blason des Hélie. © Région Nouvelle Aquitaine, Inventaire général du Patrimoine culturel. P. Rivière, 2015.
– Blason du Duché de Bretagne. © Gallica, BNF.
– Portrait de Charle VI par Nicolas de Larmassin, estampe, 1680. © Gallica, BNF.

Etapes suivantes

Au fil de l’Auvézère

Les seigneurs de Ségur au Moyen Age

Ecoutez l’histoire mouvementée des Vicomtes de Ségur et des Vicomtes de Limoges et comment se sont succédé les seigneurs de ce site fortifié entre le 10ème et le 15ème siècle.

Les autres parcours