Pourquoi Collonges est rouge ?

Bookmark and Share

Lire le commentaire

Vous vous demandez certainement pourquoi les maisons de Collonges sont rouges.
Collonges se situe au bord de la faille de Meyssac qui marque une séparation très nette entre deux espaces géologiques et paysagers très différents.

Au nord les grès, constitués par le dépôt de sable et d’argile issus de l’érosion du Massif Central il y a 280 millions d’années. Les oxydes de fer contenus dans l’argile ont joué le rôle de colorants, qui selon leur concentration ont produit la teinte rouge très intense du grès de Meyssac et rouge plus clair du grès de Brive. Ces sols gréseux sont propices aux forêts de châtaigniers, offrant un panorama verdoyant.

Au sud de la faille on assiste à un changement brusque de décor avec l’amorce d’un plateau calcaire qui s’ouvre sur le paysage du causse lotois à la végétation basse et aérée. Et c’est sur cette zone calcaire qu’est implanté le bourg de Collonges.

Le grès rouge utilisé pour les constructions est prélevé au Puy de Valège, au nord du bourg. Le choix de ce matériau tient à sa qualité, car il est à la fois très résistant et facile à travailler. On trouve également des emplois ponctuels de grès beige de Grammont et de calcaire qui permettent de créer des effets de polychromie. A l’écart du bourg ces matériaux l’emportent d’ailleurs sur le grès rouge, qui n’est utilisé qu’en complément.

A l’origine, les moellons de grès rouge utilisés pour le gros œuvre étaient enduits. Seules les pierres de tailles réservées aux chaînages d’angles et aux encadrements des ouvertures étaient apparentes. Ce n’est qu´à partir de 1930, lors des premières restaurations de maison, que les maçonneries ont été laissées à nu. D’ailleurs, Collonges ne devient « la Rouge » qu’en 1969 pour se distinguer de ses homonymes.

Etapes suivantes

Entre tours et castels

Pourquoi Collonges est rouge ?

Un village tout de rouge bâti, comme c’est inhabituel ! Cette séquence vidéo vous dévoile l’origine de ce matériau singulier, le grès rouge, avec lequel ont été construites les maisons de Collonges-la-Rouge.

Les autres parcours